Journée académique des mathématiques 2018

Journée académique des mathématiques 2018

La journée aura lieu le mercredi 23 mai 2018 sur le campus de Grandmont de l’Université de Tours.

Au programme, une conférence plénière sur certaines interactions entre mathématiques et biologie, des exposés scientifiques et des ateliers sur l’enseignement des mathématiques.

La participation est libre mais l’inscription est obligatoire. Un repas est prévu au restaurant universitaire du campus au prix de 8 euros (paiement par chèque à l’ordre de l’APMEP le matin).

Venez nombreux !


[Lieu des exposés | Descriptif des exposés | Venir à la JAM]


Inscription

Pour vous inscrire à la journée et choisir vos ateliers de l’après-midi, c’est ici.
N’oubliez pas de vous inscrire sur Gaïa (l’identifiant de la journée est 17A0180851).

Programme

Horaire Lieu Activité
09:00 Hall du bâtiment F Accueil
09:30 Amphi F21 Présentation
10:00 Amphi F21 Conférence plénière. Vincent Bansaye (École polytechnique)
Quelques problèmes de probabilités issus du monde du vivant
11:30 Hall du bâtiment F Exposition
12:00 Resto U Repas
14:00 Voir plus bas Ateliers/Exposés
15:00 Hall du bâtiment F Pause/Exposition
15:45 Voir plus bas Ateliers/Exposés

Fin de la journée à 16h45.

Conférence plénière

Vincent Bansaye (École polytechnique)
Quelques problèmes de probabilités issus du monde du vivant
Les questions à l’interface entre le monde du vivant et les mathématiques ont connu un essor très important ces dernières années, qui a été de pair avec les avancées considérables de la biologie et l’accès à une grande quantité de données souvent difficiles à exploiter ou comprendre.
Dans cet exposé, nous commencerons par évoquer rapidement quelques grands problèmes mathématiques historiques issus de la dynamique ou de la génétique des populations, qui ont stimulé les deux disciplines. Puis nous nous focaliserons sur quelques exemples concrets, en particulier pour l’étude de la division des cellules, pour donner une idée des difficultés en théorie des probabilités posées par des questions concrètes.

Ateliers et exposés de 14h

Salle Atelier
E1000 Je modélise, tu modélises, nous modélisons
E1010 De Poincaré à Hénon : un aperçu de la théorie du chaos
E1020 a/b+c/d=(a+c)/(b+d), et alors ?
E1030 Des dés à la ruine…
E1040 Algorithmique et programmation avec les calculatrices CASIO
E1050 Présentation de séances innovantes réalisées au cours des TRAAM
E1060 Python avec NumWorks
E1070 Statistique et applications
E1080 Atelier junior collège
E1090 Atelier junior lycée
E1100 Le cœur est-il une forme ?
E2010 Des maths en herbe
E2020 Mathématiques et son : quelques exemples historiques
E2030 Comment donner le goût des maths comme on donne le goût de la pâtisserie ?
E2040 Programmation avec les calculatrices Texas Instruments et le véhicule robotique Rover

Ateliers et exposés de 15h45

Salle Atelier
E1000 Je modélise, tu modélises, nous modélisons…
E1010 De Poincaré à Hénon : un aperçu de la théorie du chaos
E1020 a/b+c/d=(a+c)/(b+d), et alors ?
E1030 Des dés à la ruine…
E1040 Algorithmique et programmation avec les calculatrices CASIO
E1050 Présentation de séances innovantes réalisées au cours des TRAAM
E1060 Python avec NumWorks
E1070 Statistique et applications
E1080 Comment et pourquoi utiliser un enseignant-chercheur dans votre établissement ?
E2040 Programmation avec les calculatrices Texas Instruments et le véhicule robotique Rover

Pour venir

La journée se déroule dans les bâtiment E et F (voir le plan du campus). L’arrêt de bus s’appelle « Fac de Grandmont ».

Descriptif des ateliers

  • Atelier junior Collège — Kévin GOUSSARD, Audrey AUBIER et Morgan GILOT — Exposé
    Deux groupes de collégiens viendront nous présenter des activités réalisées durant l’année.  Un premier groupe vous présentera le travail mené à partir de la vidéo ici et présenteront une expérience similaire de leur création. Le second groupe présentera plusieurs projets réalisés en vue de l’épreuve orale du DNB et une une description de la démarche de projet mise en oeuvre.
  • Atelier junior Lycée — Hervé DELANGUE et Mathieu VAIDIE — Exposé
    Deux groupes de lycéens viendront nous présenter des activités réalisées durant l’année.  Un premier groupe vous présentera leurs travaux réalisés durant la semaine des Mathématiques 2018 sur le thème Mathématiques & Mouvement. Le second groupe décrira comment des élèves de première S accompagnent dans leur classe des élèves de cycle 3 dans la résolution de problèmes.
  • Je modélise, tu modélises, nous modélisons… — groupe académique de recherche et de production « Modélisation » — Exposé
    La « modélisation » est souvent le parent pauvre des compétences travaillées dans les manuels. Un groupe académique se propose de présenter des activités ciblées et peu chronophages mettant en jeu des tâches qui lui sont spécifiques.
  • Le coeur est-il une forme ? — Jean TOROMANOFF — Exposé
    La notion de forme est à la fois très courante, apparemment simple, et en fait assez difficile à préciser mathématiquement. Nous verrons qu’on peut en distinguer quatre définitions différentes, et en quoi cela « impacte » sur l’enseignement de la géométrie (« rectangle » est-il une forme ?). Le passage par la « forme » cœur permettra de préciser certaines confusions fréquentes.
  • De Poincaré à Hénon : un aperçu de la théorie du chaos — Matthieu ASTORG — Exposé
    En 1888, Poincaré publie un mémoire fondateur sur le problème à 3 corps, qui révèle l’existence de phénomènes d’une complexité jusqu’alors insoupçonnée. Il ouvre alors la voie à un nouveau domaine des mathématiques : l’étude qualitative de systèmes chaotiques.  Par la suite, de tels comportements chaotiques ont été observés dans différentes disciplines, comme la météorologie par exemple. On exposera les grandes idées de cette « théorie du chaos », ainsi que certains des progrès accomplis au cours du XXème siècle.
  • a/b + c/d =( a+c )/ (b+d) , et alors ? — Emmanuel CEPA — Exposé
    Liens entre l’addition des cancres évoquée dans le titre, les suites de Farey, les cercles de Ford et l’arbre de Stern-Brocot qui engendre tous les rationnels.
  • Des dés à la ruine… — Caroline L’EXCELLENT, Florent MALRIEU et Patricia RAT — Atelier
    Présentation des activités du groupe IREM Probas/Stat autour de jeux de dés et du problème de la ruine du joueur. Des activités ont été expérimentées en collège et en lycée, en lien avec l’algorithmique (Scratch, tableur et Python).
  • Des maths en herbe — Caroline ROUGERIE, Philippe GRILLOT et Antoine MARTIN — Exposé
    En s’appuyant sur des actions menées, comme celles de Maths en Jeans ou le Centre Galois nous ferons partager nos expériences en matière de transmission de savoirs mathématiques et plus précisément de la sensibilisation de l’apprentissage de la recherche en maths. D’anciens élèves témoigneront de ce que ces dispositifs leur ont apporté dans la suite de leurs études.
  • Algorithmique et programmation avec les calculatrices CASIO — Camille GASPARD — Atelier
    Dans cet atelier nous vous proposons de travailler sur l’algorithmique et la programmation dans le cadre des nouveaux programmes de seconde avec des calculatrices CASIO.
  • Présentation de séances innovantes réalisées au cours des TRAAM (Travaux Académiques Mutualisés) — Yann ADUMEAU — Exposé
    Les TRAAM réunissent des professeurs issus des cycles lycée/collège GT/Pro, plusieurs disciplines. Le partage d’expériences permet de créer des séances motivantes pour les élèves sur des thèmes concrets.
  • Comment donner le goût des maths comme on donne le goût de la pâtisserie ? — Michèle GRILLOT — Atelier
    En s’inscrivant à cet atelier, le participant s’engage à mettre la main à la pâte en apportant un « gâteau mathématique » de sa création, il sera dégusté pendant la pause qui suivra (Attention, il n’y a pas de réfrigérateur sur place…). Lors de l’atelier, chaque participant décrira son gâteau, sa recette et ses motivations. Au-delà de la pâtisserie, l’objectif ici n’est pas de faire (que) des maths mais d’échanger sur des pratiques qui permettent d’éveiller la curiosité mathématique des élèves, développer leur appétence naturelle et échanger sur leurs mises en œuvre effectives.
  • Comment et pourquoi utiliser un enseignant-chercheur dans votre établissement ? — Lise MALRIEU et Vincent BECK
    Cet exposé à deux voix (celle d’un collègue du secondaire et celle d’un enseignant-chercheur) se propose de présenter différentes modalités d’intervention d’un enseignant-chercheur dans un établissement scolaire et les répercussions de chacune.
  • Python avec NumWorks — Clothilde RELIN — Atelier
    Un atelier sur le langage Python et le fonctionnement de l’application Python de la calculatrice NumWorks.
  • Statistique et applications — Laurent DELSOL — Atelier
    L’objectif de cet atelier est de se familiariser avec les résultats fondamentaux de la statistique : Loi des Grands Nombres et Théorèmes de La Limite Centrale au travers d’expérimentations aléatoires et de simulations. Puis d’en présenter quelques exemples d’application au travers de problèmes concrets de dénombrement d’individus (combien d’arbres dans une forêt, de poisson dans un étang, d’aiguilles à cheval sur deux lattes de parquet) ou plus généraux (sondages pour données sensibles, …). A moduler suivant le timing et l’envie du moment !
  • Mathématiques et son : quelques exemples historiques — Éric DECREUX — Atelier
    Cet atelier propose de regarder certaines situations de l’histoire où l’existence d’un modèle mathématique a pu se conjuguer à des expériences physiques afin de mieux comprendre ce qu’est le son. Cet atelier peut éventuellement servir dans le cadre d’enseignement comme les TPE, mais il vise surtout à se poser des questions sur ce qu’est un modèle mathématique. Il reprendra en partie le contenu d’interventions déjà faites dans des journées de l’académie.
  • Programmation avec les calculatrices Texas Instruments et le véhicule robotique Rover

    — Ludovic DUCHENNE —
    Atelier sur la programmation avec les calculatrices TI et utilisation du véhicule robotique Rover.